espace abonné Mot de passe oublié ?
Mot de passe oublié ?
ACCUEIL > Oeuvre > « CTRL-X », le jeu infernal de l’image magistralement mis en scène

« CTRL-X », le jeu infernal de l’image magistralement mis en scène

par Véronique Giraud
La pièce Ctrl-X, écrite par Paulne Peyrade, est programmée du au janvier au Théâtre Monfort.  ©  Samuel Rubio
La pièce Ctrl-X, écrite par Paulne Peyrade, est programmée du au janvier au Théâtre Monfort. © Samuel Rubio
Arts vivants Théâtre Publié le 10/01/2018
Le 9 janvier, au théâtre Monfort, c'était la première parisienne de "CTRL-X", une pièce écrite par Pauline Peyrade et mise en images par le collectif MxM de Cyril Teste. Conçu après le désormais fameux "Nobody", ce spectacle confirme le bien-fondé de l'esthétique de la performance filmique qui épouse l'intériorité de générations captives d'une connexion illimitée. La jeune Ida, personnage emblématique de la pièce, adapte son jeu à celui de l'image. Epoustouflant !

L’isolement contemporain est conduit par l'afflux incessant d’images, de sonneries, de messages virtuels. Un afflux incessant, harcelant, perturbant. Toutes ces images, ces messages sont pourtant porteurs d’émotion, du plaisir à l’effroi, et véhiculent une culture commune. Envahissantes, évocatrices, suggestives, Cyril Teste œuvre depuis la création de son collectif MxM à les capter, les mettre en scène, les faire surgir de nulle part afin d'immerger le plateau et perturber le jeu théâtral.

Dans la pièce CTRL-X, dont c’était la première parisienne hier au théâtre Monfort, elles vont jusqu’à dominer. Bougeant, écrivant, faisant écran. Vibrantes, lumineuses, radieuses, victorieuses. Seule dans son appartement, Ida va et vient entre les écrans, de son mobile, de son ordinateur, de son ouvre-porte, de sa baie vitrée ouvrant sur un paysage d’immeubles aux fenêtres clignotantes. Son attention est abreuvée d’informations, d’images, de SMS, de mails et pop up prometteurs. Et tout à la fois elle subit avec lassitude ces sollicitations, appels, messages, sonneries de porte, perdant peu à peu le goût de l’autre, ne pensant plus qu’à s’isoler ou à faire subir à l’autre les sollicitations qu’elle ne supporte plus. Ida vit un drame silencieux dont l’image bavarde sort victorieuse.

 

Entre promesses et menaces. Écrire de l’intérieur ce que vit la génération millenium, celle à qui un opérateur téléphonique proposait à l’aube du XXIe siècle un forfait de communication illimitée, recréer la singulière rythmique qu'impose une telle emprise, c’est à ça qu’est parvenue Pauline Payrade, l’auteur de CTRL-X. La communication illimitée guide la pièce, fait circuler images et textes tandis que, seule, une jeune femme se bat avec la raison. Elle submerge et tétanise Ida, l’hypnotise d’images d’un passé lointain faisant resurgir l’horreur du crime, et d’un passé tout proche, faisant resurgir photos et interviews de l’être aimé. Autant d’émotions guidées par la simultanéité des messages personnels, informations, promesses publicitaires… Comment s’y retrouver ? Pourquoi s’y perdre ?

Dans une dramaturgie sensible, orchestrée par la composition iconographique et sonore de Cyril Teste, le jeu de l’acteur se résume à happer les écrans. Le comédien devient le réceptacle d’images, ses gestes effacent, son corps souffre à la fois du trop plein et du manque. Remarquable !

 

CTRL-X : texte Pauline Peyrade / mise en scène Cyril Teste • avec Laureline Le Bris-Cep, Adrien Guiraud, Agathe Hazard-Raboud / assistanat à la mise en scène Marion Pellissier / scénographie MxM / création lumière et régie générale Mehdi Toutain-Lopez / vidéo Nicolas Doremus et Patrick Laffont / musique originale Nihil Bordures. Du 9 au 20 janvier 2018 à 19h30 au Théâtre Monfort

Partager sur
Fermer