espace abonné Je m'abonne Connexion

INSCRIVEZ-VOUS à la newsletter POUR ÊTRE INFORMé CHAQUE SEMAINE

ACCUEIL > Événement > La maire de Lampedusa et SOS Méditerranée distingués par l’Unesco

La maire de Lampedusa et SOS Méditerranée distingués par l’Unesco

par Véronique Giraud
L'ONG européenne SOS Méditerranée a pu affréter un bateau grâce aux dons, pour sauver réfugiés et migrants. DR
L'ONG européenne SOS Méditerranée a pu affréter un bateau grâce aux dons, pour sauver réfugiés et migrants. DR
Hors-Champs Politique Publié le 19/04/2017
Le Prix 2017 Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix vient d'être décerné conjointement à Giuseppina Nicolini, la maire de la ville de Lampedusa (Italie), et à l’ONG SOS Méditerranée (France). La ville de Lampedusa, où sont régulièrement sauvés et accueillis des milliers de réfugiés et de migrants, avait été magnifiquement dépeinte dans le long-métrage éponyme de Gianfranco Rosi.

Le Jury du Prix Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix a décidé de décerner le Prix 2017 à Giuseppina Nicolini, maire de la ville de Lampedusa (Italie), ainsi qu’à l’ONG SOS Méditerranée (France) pour leurs efforts déployés en vue de sauver la vie des réfugiés et des migrants et de les accueillir avec dignité.

« Après l’étude des conditions dans le monde, le Jury du Prix Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix estime que les migrants et les réfugiés constituent de nos jours un enjeu primordial, notamment en Méditerranée où près de 13 000 hommes, femmes et enfants ont péri dans des naufrages depuis 2013 » a déclaré le Président par intérim du Jury Joaquim Chissano, ancien Président du Mozambique.

Depuis qu’elle a été élue maire en 2012, Giuseppina Nicolini est reconnue pour sa grande humanité et son engagement constant dans la gestion de la crise des réfugiés et de leur intégration après l’arrivée de milliers de réfugiés sur les côtes de Lampedusa et ailleurs en Italie.

SOS MEDITERRANEE est une jeune association de sauvetage en haute mer, créée en 2015 dans un élan de la société civile européenne mobilisée face à l’urgence humanitaire en Méditerranée. Depuis le lancement des opérations de sauvetage en février 2016, l’organisation a sauvé plus de 11 000 vies.

 

Le Prix Félix Houphouët-Boigny – créé en 1989 et décerné tous les ans par l’UNESCO – se propose d’honorer des personnes, institutions ou organisations qui ont contribué de manière significative à la promotion, à la recherche, à la sauvegarde ou au maintien de la paix, dans le respect de la Charte des Nations Unies et de l’Acte constitutif de l’UNESCO. 

Partager sur
à lire aussi

Lampedusa, aux portes de l'Europe et au cœur de "Fuocoammare"
Fermer