espace abonné Je m'abonne Connexion

INSCRIVEZ-VOUS à la newsletter POUR ÊTRE INFORMé CHAQUE SEMAINE

ACCUEIL > Oeuvre > « Le piano des secrets » : la résilience des sinistrés de Fukushima

« Le piano des secrets » : la résilience des sinistrés de Fukushima

par Véronique Giraud
L'affiche du film
L'affiche du film "Monooki au piano". DR
Cinéma Film Publié le 05/03/2017
Le 11 mars 2011, le Tohoku (Nord-est du Japon) aura vécu à la fois un tremblement de terre de Magnitude 9, un tsunami géant et un dramatique accident nucléaire. Cette triple catastrophe a dévasté le littoral où la population décimée a tout perdu. Un film, écrit par une jeune fille de 17 ans puis remanié après la catastrophe, décrit à la fois le combat et la résilience des sinistrés japonais.

Été 2012, dans la com­mune de Koorimachi, dépar­te­ment de Fukushima, un an après la double catas­tro­phe de mars 2011. Les Miyamoto, pro­duc­teurs de pêches, se remettent vaille que vaille du trau­ma­tisme, mais s’inquiè­tent pour leur fille cadette Monooki, qui ne trouve la séré­nité que lorsqu’elle s’enferme seule dans le hangar où est entre­posé le piano fami­lial...

Alors que plusieurs jeunes du département de Fukushima commencent à tourner ce film écrit début 2011 par une jeune fille de 17 ans, le séisme et la catastrophe nucléaire frappent l'ensemble de la région. Le tournage est arrêté.
Au lendemain de la catastrophe, les jeunes souhaitent reprendre le tournage en modifiant le scénario afin de décrire le combat et la résilience des sinistrés. Pour les aider dans ce projet, des professionnels se joignent à eux.

L'association des ressortissants de Fukushima de Paris, qui œuvre depuis 2011 à "aider les enfants à sortir temporairement de la région du Tohoku, à commencer par Fukushima", dispose d'une copie de Monooki no piano / Le piano des secrets (sous-titré français), et la prête gracieusement à ceux qui souhaitent diffuser le film afin de montrer au grand public la réalité quotidienne des habitants de Fukushima et l'aider à mieux comprendre la situation des terre sinistrées du Tohoku "Hisaichi". Après Orléans, le film est projeté à Montpellier, à l'initiative de l'Association Solidarité Japon 34, qui organise une série événements 11/03 : 6 ans ici et là-bas, le samedi 11 mars 2017.

 

Monooki no piano / Le piano des secrets (sous-titré français), film projeté le 11 mars à 18h15, Centre Oyasin, 1 rue du Général Maureilhan, Montpellier.

Partager sur
Fermer