espace abonné Je m'abonne Connexion

INSCRIVEZ-VOUS à la newsletter POUR ÊTRE INFORMé CHAQUE SEMAINE

ACCUEIL > Récit > Naja21 : une nouvelle formule d’abonnement pour les deux ans

Naja21 : une nouvelle formule d’abonnement pour les deux ans

par Jacques Moulins
Prenez le temps ©Giraud/NAJA
Prenez le temps ©Giraud/NAJA
Hors-Champs Croisement Publié le 25/04/2017
Journal en ligne, Naja21 propose une lecture originale de l’actualité par le fait culturel. L’information est ainsi confrontée aux regards, aux mots, aux gestes, aux travaux des chercheurs, écrivains, artistes, interprètes… Pour fêter le deuxième anniversaire de la mise en ligne, nous proposons une nouvelle formule d’abonnement, avec un "Livre annuel des créateurs".

Deux ans. Le 24 avril 2015, nous mettions en ligne Naja21, le journal qui propose une lecture originale de l’actualité par le fait culturel. Les Français votent pour une élection présidentielle hors normes ? Naja21 analyse les termes de la campagne avec l’appui des travaux sociologiques et philosophiques. La liberté et les droits des femmes menacés ? Naja21 vous invite à voir les films de Maysaloum Hamoud, d’Ayat Najaf, la pièce d’Amir Reza Koohestani et de la Cie stanbouliote Pangar, ou la chorégraphie de Phia Ménard, interviewe le sociologue Smaïn Laarcher, parle de la plateforme IAM. Les nationalismes se rengorgent en Croatie, en Pologne, en Hongrie ? Naja21 éclaire cette montée d'anti-Europe. 130 journalistes assassinés ou portés disparus au Mexique ?  Naja21 rapporte les faits et propose une analyse des romans policiers de Don Winslow qui met en scène et extrapole la réalité mexicaine. Le patrimoine de l’humanité volontairement détérioré, les artistes menacés par l’extrémisme religieux ? Naja21 propose leurs œuvres, donne la parole aux acteurs, rend compte du premier G7 de la Culture. La Turquie change de république ? Naja21 offre le regard des historiens. Les scientifiques appellent à marcher pour la science ? Naja21 explore les lieux de culture où les sciences aujourd'hui se montrent.

 

Quotidien et généraliste. Ce ne sont que quelques exemples récents d’un journal en ligne qui traite quotidiennement l’information générale en la confrontant aux regards, aux mots, aux gestes, aux travaux des chercheurs, des écrivains, des artistes, des interprètes. Pas d’infos spectacles pour faire vendre, mais des spectacles pour éclairer l’info. Pas de micro-trottoirs qui retiennent ce que la rédaction veut entendre dire, mais des reportages dans les rues graffées, dans les quartiers où un chorégraphe défie un pouvoir, sur les scènes publiques où l’intelligence se partage. Pas de révélations sensationnelles, mais les sensations révélées par les créateurs pour vivre un peu mieux dans ce monde. Un journalisme un peu différent, mais surtout fidèle à cette vocation d’informer, d’analyser, de rendre transparent.

 

Journal en ligne. Fruit de l’expérience de l’agence de presse Naja qui réalisa dès 2001 son premier webjournal, Naja21 est une véritable aventure numérique. Naja21 combine écrits, sons et images, l’article regardé et les articles d’archives, renvoie aux sites sources, propose sa chaîne youtube. Naja21 est interactif, ses abonnés peuvent soumettre sujets et créations qui leur paraissent dignes d’être partagés, les créateurs peuvent proposer des vidéos de leurs travaux qui seront mises en ligne après médiation de la rédaction.

 

Nouvelle formule d’abonnement. Pour ce deuxième anniversaire, nous vous proposons une nouvelle formule d’abonnement. Simple et à la portée de toutes les bourses. Outre le soutien que constitue toujours un lecteur à la ligne éditoriale d’une publication et au dynamisme des journalistes, l’abonnement permet d’accéder à tous les articles, à l’ensemble des archives qui remontent à 2005 et de recevoir chaque jeudi notre newsletter. Il permet également d’acquérir Le livre des créateurs qui sera publié chaque année en novembre et sélectionnera une centaine de projets ayant marqué l’année. Et encore de recevoir tout au long de l’année des places de spectacles et des objets culturels dont nous parlons dans ces pages. Enfin, il vous permet de soumettre à la rédaction des travaux d’artistes qui vous ont séduits et que nous n’avons pas traités.

Remercions dès à présent ceux qui, depuis deux ans, marchent avec nous. Vous êtes cordialement invités à vous joindre à l’aventure.

Partager sur
Fermer